D’où vient le mal? Synthèse

13 02 2009

Shaloom a tous!!
Premièrement, Je tiens à vous remercier chacun d’entre vous de tout coeur pour vos partages très édifiant et inspirés!

Que la Gloire soit rendu a Dieu pour vos écrits.

Le but du Blog je tiens à le souligner, est de lancer un message tout à fait neutre sans aucun jugement ni opinion personnelle afin qu’on s’édifie tous.

Mon rôle est celui de modératrice tout simplement. Donc en lisant très attentivement vos réponses, il y a certaines choses qui ressort dans la majorité.

1. Vous avez mis l’emphase sur la tentation. Ce qui a d’intéressant dans la réflexion de notre soeur Eternity, c’est qu’elle a emmenée un point: Le mal a été trouvé dans le coeur de Lucifer, Ce qui selon les enseignements, a emmené chez lui l’envie de surpasser Dieu.

Donc, voici ma question: Est-ce que le mal vient toujours avec la tentation? et pourquoi lorsque l’on parle de mal, le mot tentation vient tout de suite à l’Esprit?

Autre chose, en lisant, l’ancien testament, plus exactement, dans Genèse 2:17; Dieu donne un ordre claire à Adam:<< Tu ne mangeras pas de l'arbre de la connaissance du bien et du mal>>. Donc, une question vient a l’Esprit:
Cet arbre en question qui l’as créer?

2. Un autre point est ressortit en lisant vos commentaires édifiant, Le mal peut-on le qualifier d’un Esprit?

Encore Que Dieu vous bénisse!! n’hésitez pas à laisser vos commentaires, suggestions et partage!!!


Actions

Informations



3 réponses à “D’où vient le mal? Synthèse”

  1. 13 02 2009
    Gino (21:18:16) :

    Salut,
    Je ne pense pas que le mal soit un esprit. Il y a un desir mauvais, une action mauvaise et un esprit mauvais. Mais alors l’esprit mauvais est un esprit qui manifeste une action mauvaise. De ce fait il y a lieu de comprendre qu’un désir mauvais conduit à une action physique ou mentale mauvaise. S’il faut limiter le mal uniquement dans une perspective d’une action mauvaise(pour ne pas s’étendre dans les commentaires),je dirai comme dans mon commentaire précédent, que le mal est une transposition du bien dans un contexte inapproprié définit par la pensée de Dieu. Ceci nous amène à dire que Dieu n’a pas crée le bien et mal; mais plutôt le bien (Voir Ephesiens 2:10). Donc le mal est une pratique du bien dans un contexte hors de la pensée de Dieu. La chose qui nous permet de faire la démarcation entre les deux contextes c’est la sagesse venant de Dieu (en d’autres mots, Dieu lui-même). Par cela nous comprenons d’ailleurs pourquoi Dieu ne peut être tenté par le mal puisque c’est lui-même qui en définit le contexte par sa sagesse que nous retrouvons d’ailleurs dans la bible. En conclusion le mal n’est pas vraiment un esprit, mais un désir qui pousse à une action (quelque soit sa nature) hors de la sagesse de Dieu.
    Que la paix de Dieu soit avec vous!

  2. 15 02 2009
    Evens (04:46:44) :

    Salut! Je ne pense pas que le mal soit un esprit, mais plutot que plusieurs esprits pratiquent le mal. Il faut faire une distinction entre esprit mauvais et l’inclinaison de notre esprit a faire le mal. Pour aller plus profondement, je dirais que le bien consiste a adorer Dieu et le mal consiste a Adorer autre chose que Dieu. Le mal fut trouver en Lucifer lorsqu’il s’adora lui-meme au point de se detourner de Dieu(Orgueil). C’est a partir de la que le mal fut trouve en lui. Son Esprit parfait fut corrompu et il fut trouve mauvais.

  3. 17 02 2009
    Jimmy (17:44:29) :

    Salut,

    Très interessant, qu’est ce qui est esprit ?? Qu’est ce qui mal ??

    Une petite def. de wikipédia :
    Le mal décrit un certain type d’événements, de comportements ou d’états de fait jugés nuisibles, destructeurs ou immoraux, et sources de souffrances morales ou physiques.
    Selon Leibniz, il est possible de distinguer :
    le mal physique, souffrance qui affecte une créature intelligente et sensible ;
    le mal métaphysique, ou imperfection de la créature ;
    le mal moral, comme faute.

    L’esprit est constitué par l’ensemble des facultés intellectuelles. Dans de nombreuses traditions religieuses, il s’agit d’un principe de la vie incorporelle de l’être humain. En philosophie, la notion d’esprit est au cœur des traditions dites spiritualistes. On oppose en ce sens corps et esprit (nommé plus volontiers conscience par la philosophie et âme par certaines religions. En psychologie contemporaine, le terme devient synonyme de l’ensemble des activités mentales humaines, conscientes et non-conscientes.

    Je crois que le débat est interessant mais par contre il est un peu trop personnalisé. Nous ne devons pas aborder les termes ou les mots selon juste notre façon de voir les choses. Soyons plus objectif et non subjectif car nous ne connaissons pas la vérité divine. Parfoins, nous chrétiens, sacrificateurs, serviteurs, pensons tout connaître, n’oublions ce sont les sacrificateurs, les serviteurs, et les soi-disant homme d’eglise, de la loi qui ont cruxifié notre seigneur Jesus Christ, certains diront que c’etais la volonté de Dieu mais si le très haut a utilisé les gens de l’eglise, je crois qu’il y a un message que Dieu veut nous lancer ou nous faire comprendre …peuple de Dieu ….

    Ne soyons pas des maîtres de la parole mais plutôt des enfants qui sont ouverts et qui cherchent à comprendre le sens des mots et non le sens de nos mots.

    Car nos mots sont souvent partiel et subjectif ,

    Que Dieu vous bénisse

Laisser un commentaire




ni Ombre ni Lumière |
SALAFYA |
Le Blog de la Médit' |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MON SAUVEUR M'AIME
| Islam
| ANGULO - OVVERO UNA CASA DI...